La phytothérapie, ou traitement par les plantes, existe depuis des millénaires. De nos jours, lorsqu'on parle de phytothérapie, on fait le plus souvent référence à l'assocation de cette pratique traditionnelle avec les découvertes de la médecine moderne, alliant de manière de plus en plus fusionnelle les connaissances des plantes et leurs effets acquises au fil des siècles (ce que l'on appelle communément l'herboristerie) et les procédés biochimiques de recherche des effets actifs des végétaux en relation avec les symptômes des maladies à traiter, dans une optique plus scientifique.

La phytothérapie attire par son aspect plus naturel, à l'heure des fort controversés médicaments génériques en médecine allopathique. Ainsi le public associe t'il la phytothérapie à tout un mouvement pro-nature englobant telles les disciplines zen ou yoga, la recherche d'une alimentation plus saine, ou encore l'usage d'huiles essentielles en aromathérapie, et plus largement l'ensemble des médecines alternatives. La phyto peut soigner l'ostéoporose par exemple.
La phytothérapie est aussi réputée pour être tournée autant vers la prévention que vers les soins, ce qui accentue sa popularité.

La phytothérapie offre un large panel de possibilités de soins, sous forme de tisanes, de décoctiosn, de teintures mères, d'extraits, ou plus simplement de gélules. Cette médecine recherche les plantes qui seront le plus actives à soigner les maux avec le moins d'effets secondaires possibles. Un dépuratif naturel peut etre efficace par exemple.
Parmi les plantes régulèrement utilisées en phytothérapie, on citera en exemple la reine des prés, efficace contre les douleurs articulaires, la valériane et le tilleul pour lutter contre le stress et les troubles du sommeil, le thym contre le rhume, et la sauge pour les problèmes circulatoires.

Le succès de la phytothérapie entraîne d'une part le développement de son commerce jusque sur le marché des boutiques en ligne, et aussi la recherche de documentation concernant cette médecine, notamment sur internet. De la même façon, la phytothérapie est commercialisée en supermarché. Alors pourquoi ne pas essayer un extrait fluide vigne rouge ?

Attention toutefois, l'avis d'un médecin est souvent nécessaire avant le début d'un traitement par phytothérapie, en particulier chez la femme enceinte.