La phytothérapie au secours de bien des maux

 

La phytothérapie est proche de la médecine, elle désigne la façon de se soigner uniquement par des extraits de plantes.
Si l'art de se soigner par les plantes est très à la mode,la pratique de la phytothérapie doit être surveillée de près, car certaines plantes contiennent des principes actifs qui peuvent exercer sur l'organisme une action néfaste. Vous pouvez visiter un site sur la phytothérapie ici.

- Pour les maux quotidiens la phytothérapie présente des compléments alimentaires.
- Certains végétaux vont vous aider à retrouver votre beauté et votre tonus.
- D'autres vous redonneront vitalité, ils sont tous associés à des vitamines et à des minéraux.

L'efficacité de la phytothérapie a été prouvé, certains laboratoires ont retenu des molécules de plantes qui ont un principe actif bien précis.

En phytothérapie, le thym est employé comme antiseptique, il traite les bronches, la toux,et aussi les angines.

Contre les troubles veineux, le fragon (petit houx) est réputé.

L'anxiété se traite également par la phytothérapie, la racine d'angélique ou d'aubépine seront des antidépresseurs très efficaces.

Troubles du sommeil, troubles digestifs, maux de l'hiver, douleurs articulaires, gênes urinaires peuvent se traiter aussi par la phytothérapie.

La phytothérapie soigne à titre curatif mais également préventif.

Quant à la prise de phytothérapie, privilégiez les tisanes, bien sûr les gélules sont plus pratique d'utilisation, elles sont sans cellulose donc faciles à digérer.

Restez vigilant, car certaines plantes présentent des contre-indications, le millepertuis ne doit pas être consommé lors d'un traitement antidépresseur ou chez la femme enceinte les cardiaques devront également éviter cette plante.

Demandez conseil à votre médecin avant de commencer un traitement par phytothérapie .

Le pharmacien, le naturopathe ou l'herboriste saura également vous conseiller.

Mais le danger sera de croire que la phytothérapie soigne tous les maux.

Voici les vacances, pourquoi ne pas mettre dans votre valise des produits de phytothérapie afin de soigner les petits bobos.